Saphiria

Une nouvelle vie pour combler tous vos désirs... ou combler ceux d'une autre [Forum 100% Yuri NC -16]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de Saphiria

Aller en bas 
AuteurMessage
Zephya
Admin/Reine des Démones
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 12/08/2009
Age : 28

Personnage
Statut: Maîtresse
Métier: Chef de la Milice
Race: Démone

MessageSujet: Histoire de Saphiria   Mer 12 Aoû - 23:41

L'Homme a longtemps cru être seul dans l'univers, il avait bien évidemment tort. Nous avons, par la suite et à nos dépends, découvert d'autres formes de vie, intelligentes, certaines nous ressemblant étrangement, d'autres à l'aspect si étrange que notre imagination n'aurait jamais pu les concevoir en rêve. Je ne m’attarderai pas à vous les décrire, je ne serai pas capable d’user des bons mots et vos esprits seraient incapable de concevoir l'apparence de ces êtres. Ces races nous ont appris beaucoup de choses, donnant même à certaines femmes, dont moi, des pouvoirs que jamais je n’aurai pu espérer avoir. Des histoires décrivent des personnes ayant des pouvoirs hors du commun, mais elles n’arrivent pas à décrire ce qu’on ressent en ayant ce pouvoir, cette ivresse de tant de puissance entre nos mains.

D’autres personnes reçurent des pouvoirs mais nous n’étions qu’une poignée à dominer les autres par nos compétences. Nous avons tâché de nous en servir pour le bien de l’Humanité, mais il semblait qu’elle ne devait pas connaître de fin glorieuse…

Assoiffées de pouvoirs et rongées par leurs plus bas instincts certaines personnes usèrent de leurs pouvoirs à des fins horribles, certaines juste moralement répréhensibles, d’autres réellement atroces. Les créatures que nous avions rencontrées n’avaient choisis que des femmes pour transmettre leurs pouvoirs, croyant d’avantage en nous qu’en les hommes. Visiblement nous n’étions pas non plus capables de gérer cela. Nous avons finis par former deux groupes et nous nous battions, un groupe cherchant à dominer les mondes par leur pouvoir, l’autre à les protéger.

Je suis la seule qui soit restée neutre dans cette bataille. Mes pouvoirs ont réveillé en moi des choses que je ne pouvais contrôler et qui m’attiraient d’un côté que ma morale ne pouvait accepter. Les mondes étaient détruits par cette guerre et je voyais la fin du monde approcher. Mes pouvoirs ont fini par transformer mon âme, cette ivresse que je ressentais en les utilisant est devenue une vraie drogue, il fallait que je les utilise. Alors j'ai cherché à dominer des mondes à mon tour, mais mes anciennes amies se sont liguées contre moi, elles ont alors cherché à m'arrêter. Acculée je n'ai pu que m'enfuir. Ensemble elles étaient bien plus fortes que moi, elles chercheraient à m'arrêter c'était certains, les autres ne m'aideraient pas, trop occupées à dominer ou fuir.

Alors je choisis de me fabriquer mon propre monde, que je pourrais voir évoluer à ma guise. Mais mes plans étaient déjà connus des autres et elles sont venues, presque toutes, certaines m’ont implorée de ne pas faire ça, les autres sont venues pour me tuer. Je suis morte des mains de celles que je pensais être mes amies. Ce qu’elles n’avaient pas prévu c’était que le monde était déjà créé. Ces traitresses ont jeté mon corps à travers le portail qui menait à ce monde et l'ont détruit pour que personne n'y parvienne jamais. Elles ont cru que cela suffirait à empêcher les gens d'arriver jusqu'à ma création... Elles avaient tort...

Mon pouvoir était si grand que même une fois morte il a continué à agir. Mon monde était déjà créé, une petite île avec une cité majestueuse. Il ne restait plus qu’à la peupler. Je séparai mon âme de mon corps et faisait exploser mon pouvoir, déchaînant les cieux qui se teintèrent d’encre avant de laisser apparaître les étoiles, reliées par des traits de lumières qu’on aurait pu comparer à des étoiles filantes. Tout autour ce n’est qu’un océan infini qui ramène toujours à l’île ceux qui s’aventurent dessus.

J’ai voyagé de monde en monde, cherchant des êtres d’exception pour venir peupler mon monde, uniquement des femmes. Je n'ai jamais aimée qu'elles, ce monde serait à mon image ou ne serait point. Mais une fois mes pouvoirs libérés de toute contrainte mon âme s’est mise à changer encore et mes plus bas instincts dévorèrent le peu de conscience qu'il me restait. Je suis devenue celle que j'avais peur de devenir et j'ai aimé cela. Je suis devenue une déesse cruelle et sans scrupule...

Le fait de rassembler des races différentes et qui se détestent a créé un climat de tension. Tout est prétexte à combats et escarmouches pour gêner la race ennemie. Toutes cherchent à augmenter leur emprise sur ce monde et pour cela il faut d'abord réduire les ennemis ancestraux à l'état de cendres. Elles se sont élues des chefs, ou celles-ci se sont imposées, elles sont intéressantes, je suis certaine qu'on pourra en tirer quelque chose. Je me délecte de ces petites batailles, de ces asservissements et de cette oppression. Je reste présente sans agir, amenant toujours plus de monde.

Pour éviter que certaines races ne soient trop lésée j'ai créé plusieurs lunes et les nuits sont aussi longues que les journées. Le soleil est très loin de cette terre, aussi les vampires tentent-elles quelques fois de sortir en plein jour... mais ça se termine rarement bien pour elles. Je continue de donner des ordres, j'ai choisi une poupée fabriquée dans un autre monde pour cela, une Incarnat, c'est elle qui transmet ma volonté au Centre de Loi. La Milice applique les lois et veille à ce que la vie ne soit pas trop mouvementée pour mon peuple. Oui mon peuple, car ce monde est miens. J'ai donné aux humaines des pouvoirs pour ne pas les laissez sans défenses. Au final elles se débrouillaient si bien que je les ai chargées d'entretenir cette cité, les autres se chargeant de la détruire dans leurs querelles stupides... Oui mais si intéressantes...

Il va falloir que je retourne chercher quelques âmes, tout cela manque un peu d'action ces derniers temps. Il n'y a que des querelles, peut-être y aura-t-il des alliances temporaires entre races? Ce serait intéressant... Il faudra aussi que je retrouve des faibles pour servir d'esclaves, elles ont tendances à disparaître très vite pour le festin de certaines... Mais il semblerait que de fortes têtes ne se laissent pas faire, c'est si divertissant... Il y en a même qui ont tenté de s'acheter leur liberté... Si drôle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saphiria.1fr1.net
 
Histoire de Saphiria
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saphiria :: Arrivée :: Règles et Histoire-
Sauter vers: